Parc national de Chrea en Algérie

Une réserve de Biosphère

MAB

Le parc National de Chréa a été classé dans le réseau des réserves de Biosphère par le progamme MAB de l'UNESCO en 2002.

Galerie d'images


Une image au hasard de la galerie

Actualitès

Le 08 mai 2014, nouvelle prouesse en matière d’exploration du lac « Dhaia » !!

08-05-2014

   
Une première expérience hors du commun qui est celle de l’exploration du lac « Dhaia », région de Tamesguida, par des universitaires spécialisés en chimie industrielle, « Université de Saad Dahleb, Blida », l’encadrement sur terrain leur est assuré par l’équipe du Parc National de Chréa, composée d’agents de protection et de médecins vétérinaires chargés du suivi de la faune sauvage et de ses habitats.

   
Mission accomplie avec succès !!! le but étant de prélever des échantillons d’eau du lac « Dhaia » et selon le protocole expérimental mis au point, plusieurs échantillons devraient être prélevés de façon représentative afin de récolter le maximum d’informations possible sur la qualité physico-chimique de l’eau du lac.

   
Pour ce faire, plusieurs points d’échantillonnage ont été repérés sur le pourtour du lac ; dans un second lieu, d’autres prélèvements ont été effectués plus loin au milieu du lac qui atteint quelques fois plus de 2 mètres de profondeur en son centre, ce travail n’aurait pas pu voir le jour sans l’utilisation d’un moyen adapté pour cela, il s’agit en fait d’un bateau gonflable doté de deux rames.

   
Ces deux types de prélèvement offriraient la possibilité de faire une étude comparative entre la qualité de l’eau au centre du lac d’une part et celle du pourtour du lac d’autre part.

   
Les innombrables formes de vie qu’abrite le lac « Dhaia », notamment :
  -L’arthropo-faune (libellules, coléoptères … etc), les amphibiens en pleine période de reproductions, les sangsues, les mollusques …etc.

ont laissé les chercheurs perplexes, cela les a incité à réfléchir sur la manière dont-ils pourront articuler leur travail autour de d’un thème qui traitera l’un des aspects du vaste domaine de l’écologie.

   
Au bord du lac, nous avons pu prendre en photo une rainette de couleur bleuâtre, il s’agissait en réalité de la rainette méridionale qui peut prendre une large palette de coloris allant du vert vif (en général) au nuances du bleu et même parfois le gris et le marron, « Mère Nature c’est l’abondance ! »

   
Cette sortie de prospection au lac « Dhaia » nous a permis de prélever quelques annélides (sangsues), dans le but d’identifier la ou les espèces afin d’actualiser notre inventaire, ces espèces seront conservées et serviront a enrichir l’exposition de l’écomusée du Parc, secteur d’Elhamdania.

Voir toutes les actualités